Meilleures ventes

Livres en promotion

Volquin Hector, surdite, langue des signes, enseignement de la parole

Volquin Hector

Volquin Hector (1827 - 1875), fut un professeur (entendant) de l’Institution de Paris, chargé du Cours d’articulation. Et pourtant avec logique et cohérence, il défend la langue des signes. L’articulation n’étant réellement possible que pour certains : les devenus-sourds, après l’acquisition du langage, et les sourds partiels. Volquin Hector était secrétaire général de la Société centrale de l'éducation et de l'aide pour les sourds- muets. Il était aussi l’un des rédacteurs de L’Impartial, journal de l’enseignement des sourds‑muets, fondé en 1856 par Puybonnieux. Ses publications : -Exposé de quelques faits relatifs à la question pendante devant l'Académie impériale de médecine, Paris : J.-B. Chalvet, 1853. - Essai sur les moyens de donner gratuitement aux sourds-muets l'éducation intellectuelle et agricole, Paris : J.-B. Chalvet, 1854. - L'art d'instruire les sourds-muets: mis a la portée de tous les instituteurs primaires, Paris : L. Hachette, 1856.

-

Filtres actifs

  • 1853 - Surdi-mutité : exposé de quelques faits relatifs à la question pendante devant l'Académie impériale de médecine
    Aperçu rapide
    volquin hector

    1853-Surdi-mutité : exposé...

    Prix 0,00 €

    La « question pendante » : est-il possible de soigner la surdité ? Volquin démontre que ces enfants soi-disant guéris n’étaient pas complètement sourds. Cette espèce d’escroquerie qui prétend faire passer des malentendants pour des sourds est aussi vieille que l’enseignement spécialisé.

    En savoir plus sur l'auteur